📦 Livraison gratuite en France 🚚

Veganisme , France et Europe

Hervé C

Posté le Mai 18 2019

Veganisme , France et Europe

Chers empathes,

Question véganisme, autant le dire tout de suite, nous sommes bien entendu très mal placés en Europe et dans le monde. Même si toutes les statistiques en la matière sont à prendre avec des pincettes, les nombres macroscopiques convergent : nous sommes derniers en Europe, ex-aequo avec le Portugal. Mais au Portugal, il y a une réelle prise de conscience et le nombre de végans croit beaucoup plus vite qu'en France. Nous sommes bons derniers de la classe européenne. Ceux qui voyagent souvent en Europe, dans des villes comme Berlin, Prague, Édimbourg, Barcelone ou Milan, s'en rendent compte aisément lorsqu'il s'agit de trouver des shop ou des resto respectueux de la condition animale...Rien à voir avec Paris, Lyon ou Marseille , même si par-ci par-là des efforts sont visibles.

Les allemands, les autrichiens et les anglais sont largement plus avancés dans le domaine de la cause animale que nous, et que dire des Italiens, les champions d'Europe avec un bon 10% de la population végétarienne et végane...

Nous sommes pourtant tous des européens de l'ouest aux racines judéo-chrétiennes communes...

Alors donc, nous serions un peuple de brutes insensibles à la souffrance animale, sans empathie lors d'une dégustation d'un ris de veau, sans scrupule sur la route des vacances en "oubliant" son animal sur une aire d'autoroute ou sans remord le lendemain d'une belle journée au Marineland d'Antibes ?

Résultat de recherche d'images pour "liberer les dauphins"

 

Il est vrai que nous ne sommes pas à un paradoxe près : nous sommes champion d'Europe en nombre d'animaux de compagnie et aussi champion d'Europe en nombre d'abandons d'animaux de compagnie ! Alors les aimons nous ? A chacun son introspection intérieure.

Pour ma part je ne crois pas une seconde à une malédiction française !

Mais plutôt à une vielle idée de l'animal, à des pratiques et traditions "culturelles" très discutables et la soumission passive générale de nos concitoyens à la loi du plus fort.

Je m'explique :

Que dire de Descartes, oui notre savant national René Descartes qui a développé la thèse de l'animal-machine au 19e siècle dans son célèbre "Discours de la méthode, 5e partie". Il a ainsi causé un tord incommensurable au respect et à l'empathie de l'homme envers l'animal. Peut être les effets néfastes de cette idée que l'animal ne ressent rien, se font ils encore sentir aujourd'hui, inconsciemment...

Que dire des corridas du sud de la France durant lesquelles on torture et on massacre de magnifiques créatures bovines par "tradition"; que dire de nos pratiques culinaires qui nous autoproclament champion de la gastronomie mondiale en exportant aux quatre coins notre "stéatose hépatique du foie gras d'oie ou de canard"; que dire de nos chasses présidentielles ou non, au cours desquelles on traque de nombreuses espèces utiles d'animaux de nos campagnes et de nos forêts pour le plaisir de quelques médiocres individus....

Et le meilleur pour la fin :

Dire que la dictature des groupes industriels de l'agroalimentaire et du luxe en quête de rentabilité et la soumission de nos politiques en quête de pouvoir ne sont plus acceptables car là réside le sort malheureux de millions d'animaux !

On nous fait croire depuis des années que boire du lait de vache est bon pour notre santé ! On nous inonde encore et toujours de crèmes et de parfums issus de la torture d'animaux, lapins, chiens, singes et autres ! On nous fait croire que l'expérimentation animale est indispensable à la fabrication de médicaments ! On nous cache systématiquement la vérité sur le transport  l'élevage et l'abattage des animaux de nos assiettes ! On cherche aujourd'hui encore à nous divertir avec des jongleries d'ours enchainés, des sauts de félins maltraités, de numéros de danse de cétacés malades !

Alors, réveillons nous. Et en cette semaine d'avant élections européennes, préparons nous à faire un geste utile pour nos amis les bêtes.

L'avenir appartient à nos enfants.

 Résultat de recherche d'images pour "amour animal enfant"

 

Plus d'articles

0 commentaires

Laissez un commentaire

Tous les commentaires sont vérifiés avant publication