📦 Livraison gratuite en France 🚚

Vegan sans carence

Hervé C

Posté le Mai 01 2019

Vegan sans carence

Chers amis,

Mon nom est B12 !

Il ne s'agit pas d'un n ième nom de code d'une bombe expérimentale mais bien de cette super vitamine qui pour nous autres végétariens, végétaliens et végans a une grande signification. Son nom chimique : Cobalamine car au centre de la molécule se trouve un atome de cobalt . Nous en avons bigrement besoin comme tous les autres animaux du reste. Et chacun se débrouille pour en avoir un minimum dans ses intestins.

Composée de 126 atomes, c'est la plus grande des vitamines et l'une des plus importantes. Sans elle, de nombreuses maladies et au bout la mort. Elle est essentiel au bon fonctionnement du cerveau, du système nerveux et système sanguin, excusez du peu.

On en parle depuis le 19e siècle lorsque des médecins s'intéressent à l'anémie pernicieuse mortelle. Au début du 20e siècle, des savants découvrent que cette anémie peut être soignée par l'ingestion importante de foie d'animaux. Au milieu du 20e siècle, le facteur intrinsèque de ce foie qui corrige l'anémie est isolé : il s'agit de la B12. Et durant l'année 1972, l'équipe Woodward-Eschenmoser la synthétise totalement.

Euréka ! Nous n'aurons plus besoin de manger des cadavres d'animaux pour assimiler cette super-vitamine indispensable à notre santé. Nous pourrons l'avaler en complément alimentaire et vivre tranquillement notre vie respectueuse du monde animal.

Au fait, mais pourquoi était il si compliqué d'avoir cette vitamine dans notre corps de façon suffisante ? Eh bien tout simplement parce que les organismes eucaryotes sont incapables de la synthétiser, donc végétaux et animaux compris. La B12 est une biomolécule uniquement produite par des bactéries, archées, algues et autres champignons.

Et nos amis ruminants, vaches en tête, ont un système digestif si long (jusqu'à deux jours) qu'il permet aux micro organismes de se développer dans les différents estomacs, y compris la B12. La vache pourra alors l’absorber leur de son passage dans l'intestin.

Et nous autres humains ingérons la B12 ans le savoir lorsque nous mangeons des ruminants. Voilà une partie de la chaîne alimentaire.

Et jusqu'en 1972, pas d'animaux, pas de B12.

C'est du passé. Soyons des végans heureux et en bonne santé. En prenant régulièrement et à tout âge, un complément alimentaire à base de B12. Ce n'est pas cher et ça marche.

Dernière remarque : l'Union Européenne recommande un apport journalier en B12 pour un adulte compris entre 2 et 3 microgrammes.

Bon appétit et salut.

 Résultat de recherche d'images pour "vegan en bonne santé"

 

 

 

 

 

Plus d'articles

0 commentaires

Laissez un commentaire

Tous les commentaires sont vérifiés avant publication